MobiKwik attire les investisseurs

MobiKwik attire les investisseurs
  • Partager l'article

MobiKwik, fournisseur indien de services de paiement mobile, annonce une levée de fonds de près de 25 millions de dollars de la part d’investisseurs internationaux. Une annonce qui suit la prise de participation d’Alibaba dans Paytm et souligne la croissance du marché indien des paiements mobiles.

MobiKwik est à l’origine d’un portefeuille mobile sous Android, iOS et Windows Phone. Il est rechargeable et utilisable pour des achats en ligne, en magasin et pour des transferts de fonds. Cette start-up a su attirer les faveurs d’investisseurs de premier plan : Tree Line Asia, Cisco, American Express et Sequoia Capital comptent parmi ses soutiens.

La société avait réalisé une première levée de fonds de 5 millions de dollars en 2013 et prépare un troisième tour de table dans le but de collecter 100 millions de dollars d’ici le second semestre 2015.

Ces fonds seront affectés à divers aspects : développement technologique, analyse de données, consolidation de son image de marque et, enfin, augmentation de ses bases de clients et marchands. Le réseau de MobiKwik inclurait déjà 100 000 commerces partenaires permettant aux utilisateurs finaux de recharger leur portefeuille mobile et de réaliser des paiements.

Notre Analyse : Inde : d’importantes levées de fonds sur un marché qui se structure

Concurrent direct de Paytm, MobiKwik disposerait déjà de plus de 15 millions d’utilisateurs pour son portefeuille et viserait les 100 millions d’ici la fin de l’année. Paytm compterait quant à lui 25 millions d’utilisateurs et est soutenu par Alibaba depuis ce début d’année (Observatoire de janvier 2015).

Reflets de la croissance des marchés asiatiques des paiements mobiles, ces investissements viennent renforcer les travaux en cours en Inde pour faire émerger une « société sans espèce ». Ils mettent en évidence l’intérêt des supports mobiles dans cette entreprise. Ces outils sont en effet envisagés comme des moyens de réduire les disparités liées à la sous-bancarisation. Pour les commerçants, il s’agirait de pouvoir proposer d’autres options que les paiements en espèces à la livraison.

Enfin, comme Paytm, MobiKwik souhaiterait aussi bénéficier d’autorisations bancaires pour diversifier ses services.



Actualités liées

Société Générale lance un...

Société Générale présente YUP, une offre bancaire basée sur un porte-monnaie mobile à l’intention de ses marchés subsahariens. YUP va permettre à ses utilisateurs d’accéder à un ensemble de services bancaire, sans pour autant nécessiter l’ouverture d...

Un pas de plus pour Alipa...

Banque Edel (filiale de E.Leclerc) s’allie au géant chinois Ant Financial pour proposer l’acceptation de son service de paiement mobile à ses commerces clients : une première annonce bancaire qui signe l’arrivée d’Alipay en France....

Paylib sans contact arriv...

Crédit Mutuel Arkéa propose à ses clients de régler leurs achats en point de vente en sans contact mobile, via Paylib. En préparation depuis plusieurs semaines, cette annonce suit de près celle de Société Générale et signe l’arrivée de Paylib dans le...

Lancement officiel d’Oran...

Orange annonce le lancement officiel d’Orange Money en France et tire parti de sa forte implantation en Afrique pour diffuser son service de transfert d’argent auprès de ses clients expatriés. Orange complète ainsi encore son offre française de servi...

M-Pesa accélère sur le sa...

Safaricom présente M-PESA 1Tap. Disponible dans cinq villes kenyanes, ce service de paiement raccourci est proposé aux titulaires d’un compte M-Pesa, consommateurs comme commerçants. Il s’appuie sur du sans contact NFC....

Le « live » s’invite dans...

Après avoir bouleversé le modèle des levée de fonds, les sites de financement participatif cherchent aujourd’hui des facteurs de différenciation pour leurs offres. Lendopolis vient ainsi d’inaugurer un nouveau concept de campagnes de collecte en « li...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADNews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous