Amazon Echo : un objet connecté pour acheter sans cliquer

Amazon Echo : un objet connecté pour acheter sans cliquer
  • Partager l'article

Après le bouton connecté Dash, pour acheter en un « clic », Amazon va plus loin et propose désormais l’achat par commande vocale. L’e-commerçant vient en effet d’ajouter cette fonctionnalité à son assistant domestique baptisé Echo, un objet connecté intelligent qui analyse votre historique d’achat.

Amazon Echo est un objet connecté lancé en novembre 2014. Cet assistant domestique connecté en WiFi et doté d’une commande vocale permettait jusqu’ici de commander d’autres objets (des ampoules, des prises), de contrôler iTunes ou Pandora et de donner des informations factuelles (météo, etc.).

Echo est désormais doté d’une nouvelle fonction d’achat, dédiée aux abonnés Premium américains. Après avoir activé l’objet en l’appelant par son nom (Alexa), le client peut lui demander de rechercher un produit dans son historique d’achat.

S’il est trouvé, Echo propose de l’acheter. Sinon, il propose une référence proche, éligible à la livraison Premium, ou l’ajoute à la liste de souhaits. Le client peut valider l’achat d’un simple « oui » ou paramétrer un code de confirmation supplémentaire s’il le souhaite.

Notre analyse : La voix de son maître ? ou la voix du client ?

Cette annonce est quasiment concomitante avec une interview de Patrick Gauthier, vice-président d’Amazon, qui déclare que, selon lui, le NFC n’est pas adapté au paiement mobile et qui décline sa vision de ce qui compte dans le parcours client.

Le lancement de cette nouvelle version d’Echo en est une démonstration éclatante : Amazon se concentre avant tout sur la simplification de la phase d’achat, dont le paiement n’est qu’une étape. Avec Echo, l’e-commerçant assemble toutes les briques de son écosystème : la connaissance client via son abonnement Premium, l’achat prédictif grâce à son algorithme de recommandation et, enfin, le paiement en un clic. Ajoutez à cela la commande vocale et l’achat (d’impulsion) devient aussi simple qu’un « oui ».

 

  • Alertes quotidiennes
  • Source : Amazon


Actualités liées

Commande vocale : Amazon ...

A l’occasion des conférences Amazon Web Services re:Invent, Amazon s’est adressé aux développeurs et commerces tiers avec des solutions destinées à encourager les achats par commande vocale. Il s’agit plus particulièrement de l’utilisation de son ass...

AmEx séduit à son tour pa...

L’assistant personnel d’Amazon, Alexa, poursuit sa percée dans le monde de la gestion des finances en partenariat avec American Express. Ce nouvel outil permettra aux porteurs du réseau de suivre leurs comptes et d’effectuer des paiements, entre autr...

Alexa d’Amazon veut aider...

Nouvelle incursion d’Amazon sur le marché de l’assurance, le géant du Web annonce vouloir faire de son assistant vocal un « concierge » pour les assurés. L’assistant vocal Alexa poursuit son déploiement ; le marché des services financiers semble être...

Commande vocale : Google ...

Google présente de nouvelles fonctionnalités pour son enceinte Google Home, intégrant désormais la possibilité pour ses utilisateurs d’enregistrer leurs données carte et d’effectuer des achats : un rival très sérieux pour Amazon Echo, et qui commence...

Obtenir un devis ... par ...

Le comparateur de produits financiers Kanetix rend la demande de devis toujours plus simple. Il s’appuie cette fois sur les technologies de reconnaissance vocale et d’assistant virtuel de Google pour moderniser son service. Google Home se positionne ...

Un nouveau programme de f...

Amazon poursuit ses efforts de montée en gamme de ses services de fidélisation. Le géant du Web lance ainsi un nouveau programme de fidélité à destination de ses clients premium et confirme ses ambitions de diversification et de montée en gamme. ...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADNews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous