Lydia, un acteur ambitieux sur le marché du m-paiement

Lydia, un acteur ambitieux sur le marché du m-paiement

La solution de paiement mobile Lydia affiche de nouveaux objectifs de conquête pour 2014. Quelques mois après son lancement officiel sur le marché, le co-fondateur de la start-up envisage de s’imposer comme le leader du paiement mobile en France.

Lydia est une application mobile de paiement et de transfert d’argent basée sur l’utilisation de QR codes, d’e-mails ou encore de SMS. L’utilisateur doit au préalable lier sa carte bancaire à l’application.

D’ici 2015, Lydia espère pouvoir s’installer en tant qu’application gratuite sur les Smartphones iOS et Android de près de 200 000 mobinautes français. Ce chiffre représenterait une multiplication par vingt du nombre actuel d’utilisateurs du service.

Lydia s’appuie sur trois leviers de croissance pour afficher de telles ambitions : une croissance mensuelle de 100 %, une place de choix en termes de visibilité sur l’App Store et la signature prochaine de partenariats avec la distribution.

Notre Analyse : Des objectifs en cohérence avec une forte demande

Lancée au mois de juillet 2013, Lydia a réussi à conquérir 10 000 utilisateurs en cinq mois. Face à cette réussite, les cofondateurs de la start-up affichent donc leur volonté de présenter une alternative aux solutions de paiement mobiles présentées notamment par les banques.

Ce récent regain d’optimisme est entretenu par les discussions menées actuellement par la start-up avec des acteurs de la distribution, bien que, pour le moment, Lydia n’ait rien dévoilé de la teneur de ces futurs partenariats.

Un marché en devenir

Au niveau international, les dernières évaluations du cabinet Gartner portent la part des paiements mobiles dans le monde à moins d’1 %, avec 235 milliards de dollars de transactions enregistrées en 2013.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 11.07.2017

EasyPark applique les Big Data au stationnement

EasyPark propose Find & Pay : un service de localisation et de paiement permettant aux automobilistes de trouver une place de stationnement en ville plus rapidement. Il s’appuie sur des calculs de probabilité reposant sur un ensemble de données prédi...
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 16.07.2014

Un nouveau wallet voit le jour en Allemagne

En Allemagne, l’opérateur BASE (groupe E-Plus) annonce la disponibilité de BASE Wallet. Ses clients peuvent désormais réaliser des transactions sans contact mobiles : un service SIM-centrique qui se veut aussi complet que possible dès son lancement e...
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 13.02.2014

Orange Cash officiellement lancé

Orange et Visa Europe lancent Orange Cash dans deux villes françaises : Caen et Strasbourg. Non tributaire de partenaires bancaires, ce service sans engagement allie porte-monnaie mobile et sans contact. Orange réaffirme ainsi ses ambitions sur le ma...
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 09.11.2017

WeChat Pay gagne la France avec BNP Paribas

BNP Paribas, en tant que banque acquéreur, annonce le lancement de WeChat Pay en Europe ; son déploiement a débuté en France, via les Galeries Lafayette, et devrait se poursuivre sur d’autres marchés, encore à préciser. WeChat poursuit donc une incur...
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 15.01.2014

Zapp dévoile ses premiers soutiens bancaires

HSBC, First Direct, Nationwide, Santander et Metro Bank annoncent qu’ils proposeront la solution de paiement mobile Zapp à leurs clients britanniques dès l’an prochain. Des débuts prometteurs pour la start-up de Vocalink ?