Santander investit dans Monitise

Santander investit dans Monitise

Santander fait l’acquisition de 5,1 % des parts de Monitise, ce qui porte la valorisation de la société britannique à 816 millions d’euros. Une bonne nouvelle pour Monitise qui semble quitter une phase difficile après l’annonce de Visa de céder ses parts dans la société.

Le groupe espagnol doit ainsi investir plus de 41 millions d’euros dans le spécialiste des paiements mobiles : une décision stratégique qui souligne sa volonté de s’imposer sur ce marché.

Pour Monitise, il s’agira de poursuivre le développement de sa plate-forme technologique. Cette annonce a eu pour effet de booster ses actions de 11,5 %.

Selon la société, des prises de participation sont également attendues de la part de Telefónica et de MasterCard. Au total, Monitise pourrait ainsi recueillir plus de 62 millions d’euros.

Notre Analyse : Santander à l’affût d’investissements pour gagner en innovation

L’intérêt d’un groupe bancaire de l’envergure de Santander pour Monitise, comme celui de Telefónica et, dans une moindre mesure, de MasterCard (à hauteur de 0,5 %), sont des signes forts pour sa plate-forme de traitement.

Monitise s'adresse principalement aux banques et cherche à s'imposer comme prestataire technique leader sur le marché mobile. A ces investissements s'ajoute son partenariat avec IBM qui doit lui permettre de se reposer sur son système d'intelligence artificielle, Watson. Bien que ses services aient déjà été adoptés par plusieurs banques à l’international, Monitise entend consolider des partenariats à plus long terme.

En septembre dernier, sa situation était plus difficile du fait, notamment, de l’annonce faite par Visa de reconsidérer son investissement dans la société. Partenaire depuis 2009, Visa détient encore 5,5 % de son capital. Après avoir contribué au fonds d’amorçage de la société, le réseau estimait en effet qu’elle avait moins besoin de lui pour se développer

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 30.03.2017

Dalenys poursuit sa mue vers le paiement

Dalenys (ex-Rentabiliweb) vient de publier ses chiffres pour 2016. Elle insiste sur les performances de son pôle Paiement, désormais à l’équilibre, et sur ses ambitions européennes. La restructuration de ses autres activités, désormais mises au servi...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 20.07.2018

Lemon Way profite d’une levée de fonds pour grandir

Après avoir réalisé une croissance de 55 % l’an dernier, Lemon Way annonce avoir réussi une levée de fonds de 10 millions d’euros. Le tour de table a été mené par le fonds de capital-risque français Breega et le fonds autrichien Speedinvest, qui devr...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus