Allianz et Wrisk lancent l’assurance auto à la demande en BtoBtoC

Allianz et Wrisk lancent l’assurance auto à la demande en BtoBtoC

LES FAITS

  • Allianz Automotive, filiale mobilité du groupe Allianz, vient de signer un nouveau partenariat avec une AssurTech britannique baptisée Wrisk
  • Cette dernière propose une solution d’assurance dématérialisée sur mobile, transparente et flexible, sur le format de l’abonnement. Les objets de valeurs (matériels informatiques, bijoux, instruments de musique et autres) peuvent être assurés au mois.
  • Chaque assuré se voit par ailleurs attribuer un score d’assurabilité personnalisé, permettant de mieux évaluer son risque.
  • Le partenariat d’Allianz et Wrisk doit déboucher sur le lancement d’une nouvelle assurance automobile basée sur le modèle ultra-flexible de Wrisk.
  • Cette nouvelle offre, une fois conçue, sera ensuite distribuée en partenariat avec des constructeurs automobiles, au sein de leurs points de vente.   

 

CHIFFRES-CLES WRISK

  • 2016 : création de Wrisk
  • 8,4 millions de livres levées
  • Moins de 50 salariés

 

ENJEUX

  • Simplifier les offres d’Allianz : le directeur des ventes d’Allianz Automotive déclare que ce partenariat doit servir de levier de simplification et de transparence pour renouveler les offres d’Allianz.
  • Multiplier les opportunités : pour Wrisk, cette association représente un moyen d’expansion inespéré pour une AssurTech encore locale et jeune sur le marché. Allianz Automotive compte près de 40 partenaires automobiles et autant de débouchés pour la start-up.
  • Défendre une stratégie BtoBtoC : Wrisk précise par ailleurs que ce rapprochement avec Allianz lui permettra de déployer une stratégie indirecte pour la commercialisation de son offre d’assurance automobile.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • L’objectif BtoBtoC de Wrisk s’intègre parfaitement dans la tendance actuelle du marché de l’assurance flexible. Après avoir tenté de percer en direct sur le marché avec ces offres nouvelle génération, certains acteurs changent de cap et choisissent de passer des accords de distribution avec des acteurs historiques pour accélérer leur croissance. 
  • La Bâloise et Trov ont tout récemment illustré cette tendance aujourd’hui confirmée par Wrisk.
  • Le marché britannique servira ici de révélateur des attentes et des débouchés pour l’assurance automobile.

 

Actualitées liées

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus