Belfius lance un PFM dédié à la retraite

Belfius lance un PFM dédié à la retraite

LES FAITS

  • Le bancassureur belge Belfius vient de présenter son tout nouvel outil de gestion des finances personnelles. La particularité de cet outil repose sur sa cible, celle des futurs retraités, pour les aider à préparer leurs finances après la vie active.  
  • Baptisé Yume, le nouveau service de Belfius est accessible depuis les outils connectés ou en agence.
  • Quoi : Yume est d’abord un agrégateur capable d’intégrer toutes les données personnelles de ses utilisateurs, et en particulier celles relatives à leur pension complémentaire ou légale.
  • Rôle de Yume : offrir à ses utilisateurs une vue précise de leur situation financière actuelle et future, afin de les aider à mieux préparer leur retraite.
  • Données comptabilisées : situation familiale du client, budget, placements, évolution attendue de ses revenus et de son pouvoir d’achat, dernières données officielles relatives à sa pension complémentaire, montant de sa pension légale, etc.
  • Belfius génère une « Yume line » à partir de ces informations. Cette « line » propose une vue d’ensemble et représente un moyen de connaitre les impacts possibles d’un projet ou changement de vie sur ses finances à long terme.

 

CHIFFRES-CLES

  • 1,2 million d’octogénaires belges d’ici 2060
  • 3,7 millions de Belges disposent d'une pension complémentaire

 

ENJEUX

  • Favoriser l’anticipation pour une part croissante de la population belge : Belfius cible particulièrement les travailleurs souhaitant anticiper en leur proposant un outil d’accompagnement complet.
  • Entretenir une relation commerciale avec ses clients : Belfius s’appuiera sur Yume pour proposer des produits financiers adaptés aux besoins des utilisateurs de son service.
  • Mais l’outil a aussi été conçu dans un objectif de prospection. D’abord destiné aux clients de Belfius, Yume sera d’ailleurs ensuite proposé aux non-clients.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • La part des retraités dans la population globale ne cesse de croitre en Europe. Or l’évolution des législations participe au flou lié à la préparation à la retraite.
  • Mais les futurs retraités disposent de plus en plus de moyens pour faire face à la situation. Belfius illustre aujourd’hui les efforts consentis par les acteurs du service financier pour y parvenir.
  • L’initiative du bancassureur vient compléter les offres déjà proposée sur le marché européen, à l’image de l’agrégateur de WealthSimple au Royaume-Uni, du portail Open Data de la Cnav et du simulateur de prévoyance de Cardif ou encore de l’outil proposé par Crédit Agricole et Amundi depuis 2017 en France.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Epargne
  • 12.09.2017

Bankin’/Yomoni : un super coach financier en gestation

Cette rentrée est marquée par une association inédite en France, entre deux FinTech de premier plan. L’application de gestion des finances personnelles Bankin’ se lie en effet au robo-advisor de l’épargne Yomoni, avec l’ambition de consolider leur po...
  • Innovation
  • Banque au quotidien
  • 02.06.2017

Version bêta pour l’agrégateur d’ING au Royaume-Uni

Après des mois de tests en bêta privée, la banque néerlandaise ING passe à une bêta ouverte de son service d’agrégation de compte britannique, Yolt. Cette nouveauté s’inscrit dans la tendance et permet à ING de réintégrer un marché tout en évitant de...
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 05.12.2017

Retour d’expérience : Yolt atteint les 100 000 clients

Après six mois d’existence, c’est le moment du bilan pour Yolt, l’agrégateur d’ING en bêta test sur le marché britannique. Le succès de ce modèle bancaire alternatif devrait encourager la banque à passer à l’étape supérieure, à savoir l’extension de...
  • Innovation
  • Banque au quotidien
  • 21.08.2017

Naissance du premier PFM dédié spécifiquement aux couples

Après des mois de tests, une nouvelle application de gestion des finances personnelles (PFM) vient de faire son apparition sur le marché américain. Sa particularité concerne sa cible et sa démarche tournée vers la gestion d’argent à plusieurs, puisqu...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus