Capital One gère les cartes virtuelles via chatbot

Capital One gère les cartes virtuelles via chatbot

Avec l’expansion du commerce en ligne et la multiplication des modèles d’abonnement, les instruments de paiement évoluent progressivement. Capital One propose à ses clients la création de cartes virtuelles par le biais de son assistant intelligent Eno. Objectif : simplifier cet outil de sécurisation des transactions en ligne.

Eno est un assistant virtuel textuel dédié à la gestion des opérations courantes pour les clients de Capital One : règlement des mensualités de cartes de crédit, vérification du solde des comptes et des transactions récentes, paiement de factures, etc. Capital One intègre une nouvelle fonctionnalité à son chatbot : la génération automatique de numéros de carte de crédit virtuelle.

Le service se traduit par un plug-in qui vient se greffer sur les navigateurs Google Chrome et Firefox, afin de permettre aux utilisateurs de rester connectés à Eno. Ce dernier reconnaît automatiquement les pages de paiement des sites marchands. Au moment de payer il génère (toujours automatiquement et en temps réel) un numéro de carte de paiement virtuel. Précisons qu’il s’agit de numéros de cartes réutilisables. Les différents numéros générés peuvent être gérés depuis un tableau de bord en ligne. Les clients peuvent ainsi les verrouiller temporairement, les déverrouiller ou les supprimer.

La banque américaine prévoit d’étendre ce service à l’ensemble des navigateurs Web et d’y intégrer des fonctionnalités supplémentaires telles que la possibilité de spécifier un plafond de transaction, préciser une limite dans le temps pour certains marchands, ou générer un numéro de transaction à usage unique.    

Mise en perspective : Capital One modernise la carte virtuelle

D’après une étude du Baymard Institute, le taux d’abandon de panier ne cesse d’augmenter aux Etats-Unis (69,2 % en 2017, + 16 % sur les onze dernières années). 18 % de ces abandons sont imputables à la crainte au moment de donner ses coordonnées de carte. Dans ce contexte, la création de carte de paiement virtuelle n’est pas une nouveauté ; de nombreuses banques le proposent à leurs clients, à l’image d’e-Carte Bleue en France. La particularité de l’initiative de Capital One est la simplicité de la démarche : génération automatique des numéros de carte , mise à jour automatique en cas de changement de carte, les différents numéros virtuels étant associés à la nouvelle , remplissage automatique des champs de paiement lors d’une transaction. A titre de comparaison, les clients d’e-Carte Bleue doivent lancer leur plugin, s’identifier, s’authentifier via 3D-S, demander la génération d’un numéro de carte, saisir le montant exact de la transaction, saisir les coordonnées de la carte virtuelle dans le champ de paiement, avant de pouvoir finaliser leur transaction. Le tout pour un service payant. Capital One propose une solution beaucoup plus simple à ses clients en s’appuyant sur son chatbot. Une stratégie efficace, puisque la plupart de ses clients connaissent cet outil et sont accoutumés à son utilisation. La seule contrainte reste le plugin à télécharger.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 09.09.2019

Bundll, nouvel outil de paiement différé

LES FAITS Suite à la publication de ses résultats, le fournisseur australien de services financiers, Flexigroup, a dévoilé un nouveau produit de paiement différé, baptisé Bundll, dont le lancement officiel est prévu pour fin 2019. Celui-ci est...
  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 20.06.2016

Réseaux : le choix du scheme est entré en vigueur

Depuis le 9 juin, les commerçants et les consommateurs français sont en droit de choisir le réseau chargé de traiter leurs flux de paiements par carte. Les transactions ne sont donc plus dirigées automatiquement vers le GIE CB : une possibilité pour...
  • Cartes de paiement
  • 16.07.2020

Orange Bank lance une carte virtuelle sur mobile

LES FAITS La banque mobile de l'opérateur téléphonique a choisi le marché espagnol pour tester le lancement d'une nouvelle carte de débit. Cette carte virtuelle, stockée sur mobile, s'inspire également des innovations amenées par l'Appl...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus