Credit karma se lance dans l’épargne

Credit karma se lance dans l’épargne

LES FAITS

  • La start-up américaine Credit Karma, spécialisée dans les services financiers pour les particuliers, ajoute aujourd’hui une corde à son arc en intégrant de l’épargne à son offre.
  • Baptisé simplement Credit Karma Savings, le nouveau service prend la forme d’un compte épargne  rémunéré, fourni en marque blanche par MVB Bank.
  • Sa particularité : Credit Karma calque sa rémunération sur les offres d’épargne proposées par les 800 banques présentes sur sa plate-forme, pour proposer un compte aux conditions les plus avantageuses.
  • Le taux de rémunération annuel de ce compte sera ainsi de 2,03 % au départ, soit un taux très supérieur à la moyenne actuelle de 0,09 % selon l’agence indépendante FDIC.
  • Puis, chaque mois, cette rémunération sera révisée pour s’aligner sur la meilleure offre du moment. D’un point de vue technique, Credit Karma bougera les dépôts pour les placer sur les comptes les mieux rémunérés. Mais cette manœuvre sera transparente pour le client, qui reste détenteur d’un compte unique.
  • Les clients de la FinTech pourront utiliser un simulateur pour calculer l’évolution probable de leur épargne dans les mois à venir et suivre leurs placements depuis leur application mobile Credit Karma.
  • Le service sera dans un premier temps proposé aux seuls clients américains de la FinTech.

CHIFFRES-CLES

  • 2007 : Création
  • Plus de 100 millions de membres, dont 90 millions aux Etats-Unis
  • 30 millions utilisent l’application toutes les semaines
  • 80 % de ses membres pensent que les outils de Credit Karma leur permettent de mieux gérer leurs finances

 

ENJEUX

  • Passer de la dette à l’épargne : cette nouvelle offre est une évolution naturelle de ses services, passant de la gestion des crédits au PFM, pour enfin déboucher sur l’épargne.
  • L’alternative à la course à la rémunération : Avec 800 offres bancaires référencées, Credit Karma et son offre « Savings » compte proposer des taux comptant parmi les meilleurs du marché, sans pour autant s’inscrire dans une course à la plus forte rémunération qui, selon la start-up, ne peut pas être une stratégie durable. Sans promettre le meilleur taux, elle promet donc la meilleure rentabilité dans le temps et se place ainsi du côté de l’intérêt de ses clients.
  • Un modèle de développement pour les acteurs du PFM. Credit Karma a choisi d’agréger un maximum de données sur ses utilisateurs, en capitalisant sur le fait qu’ils ont suffisamment confiance en lui pour enrichir ces données, y voyant leur propre intérêt. Cette stratégie a permis à Credit Karma d’ouvrir cette base de clients hyper qualifiés à nombre de partenaires financiers et de se rémunérer à l’apport d’affaires. L’acteur est aujourd’hui très bien placé pour proposer à ses membres des services ultra-personnalisés, comme le démontre ce compte épargne à rémunération évolutive.
  • Faire de cette connaissance une source de simplification du parcours client. Etant donnée la connaissance de ses clients, Credit Karma permet des ouvertures de compte en un temps minimal, ce qui ne peut que renforcer encore la satisfaction de ses clients.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Partie d’un outil de communication du score de crédit, Credit Karma s’est attachée à développer des services variés autour des finances personnelles, pour aider ses utilisateurs à optimiser leur budget automobile, à souscrire des prêts hypothécaires, à comparer les assurances automobiles ou encore à accompagner les futurs propriétaires immobiliers dans la réalisation de leur projet.
  • S’inscrivant dans la course à la rémunération qui fait rage aux Etats-Unis, Robinhood s’est également lancé tout récemment sur le marché du compte épargne.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 07.11.2017

Credit Karma lance un assistant automobile

La start-up américaine Credit Karma, spécialisée dans les services financiers pour les particuliers, dévoile de nouvelles ambitions, avec une plate-forme centralisant toute l’information financière et personnelle relative aux véhicules de ses utilisa...
  • Innovation
  • 09.04.2018

Credit Karma apprivoise les chatbots

Les établissements financiers sont de moins en moins défiants à l’égard des robots intelligents et s’en rapprochent pour mieux répondre à leurs clients et toucher les Millenials. C’est le cas par exemple de Credit Karma, la licorne évaluée à 4 millia...
  • Crédit
  • Innovation
  • 22.11.2017

Crédit : Lodex redonne le pouvoir aux emprunteurs

Une jeune pousse australienne propose aux emprunteurs de mettre leurs demandes de prêt aux enchères auprès des courtiers et prêteurs, par le biais de sa plate-forme en ligne. Cette initiative représente un changement de paradigme, dans le processus d...
  • Crédit
  • Innovation
  • 22.03.2018

Credit.com : du comparateur à l'agrégateur

Les services d’agrégation de comptes bancaires, voire de services financiers, se sont multipliés ces derniers mois et deviennent familiers aux consommateurs. Après les assureurs, ce sont les acteurs du crédit qui s’engouffrent dans la brèche. C’est l...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus