Ditto structure son offre de Banking-as-a-Service

Ditto structure son offre de Banking-as-a-Service

LES FAITS

  • Ditto Bank, la banque mobile française spécialisée dans la gestion des devises, a annoncé sa volonté de lancer une suite complète de services bancaires et technologiques en marque blanche.
  • Cible : les FinTech s’adressant aux petites et moyennes entreprises.
  • Objectif : permettre à ces FinTech d’accéder aux dernières innovations bancaires et de proposer des services financiers à leurs clients.  
  • La plate-forme de Ditto Services est fondée sur les micro-services. Grâce à une architecture en « event streaming », basée sur la technologie Kafka, et à des processus quasi-automatisés, la plate-forme est en mesure de proposer des services extrêmement modulaires et des traitements en temps réel à haute charge.
  • La plate-forme de Banking-as-a-Service repose sur trois briques d’offres :
    • Compte, paiements et cartes : prévu pour mi-2020
    • Credit-as-a-Service : cette brique est déjà disponible pour les crédits court terme et devrait être étendue à d’autres types de crédits en 2020.
    • Compliance-as-a-Service : elle comprend un service de certificats de dépôts de capital entièrement intégré dans le parcours client. Une solution de services d’identification et d’authentification devrait voir le jour au début de l’année prochaine.  
  • Pour le lancement de sa nouvelle solution, Ditto Bank a renforcé ses effectifs. Près d’une cinquantaine de gestionnaires de projets et de développeurs, soit la moitié de l’effectif, se consacrent à l’enrichissement de la plate-forme.

ENJEUX

  • Un marché à fort potentiel. Le nombre de FinTech proposant des services à destination des TPE et PME est de plus en plus important. Près de 40 % des FinTech qui ont vu le jour ces trois dernières années adressent ce segment.
  • Un enjeu technologique. Le plus souvent ces jeunes FinTech ne disposent ni des agréments réglementaires ni des briques technologiques qui leur permettraient de fournir des services bancaires à leurs clients.  
  • Ditto part de ce constat et s’appuie sur sa licence bancaire et de sa technologie de pointe pour permettre à ces FinTech de fournir des produits qui requièrent une complexité technologique et réglementaire. Ils peuvent ainsi se concentrer sur leur cœur de métier.
  • Un double positionnement pour renforcer son modèle économique. Jusqu’ici, Ditto était avant tout une banque mobile qui adressait le segment BtoC. Le lancement d’une offre de BaaS marque un tournant pour la start-up qui devrait y trouver un moyen de rentabiliser plus rapidement son modèle.

MISE EN PERSPECTIVE

  • La banque mobile des voyageurs a vu le jour en mai 2017. Moins d’un an après l’annonce du départ de son fondateur, elle dévoile le contour de sa nouvelle offre de Banking-as-a-Service.  

Actualitées liées

  • Paiement
  • 13.09.2019

Stripe lance sa carte de crédit corporate

LES FAITS A l’occasion de sa conférence annuelle, qui se tient à San Francisco, le spécialiste du paiement en ligne, a annoncé le lancement de sa carte de crédit professionnelle destinée aux entreprises ayant une activité en ligne.
  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • 31.07.2018

Emission de cartes : Stripe veut séduire les entreprises

La plate-forme de paiement en ligne muscle son offre de services avec le lancement d’une nouvelle plate-forme dédiée à l’émission des cartes. La licorne californienne s’adresse aux entreprises cherchant à émettre des cartes de débit ou de crédit, aus...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 09.05.2018

Le paiement récurrent par carte arrive chez SlimPay

La FinTech française, qui cible les entreprises ayant des process de gestion de paiements récurrents, souhaite élargir son offre au-delà du simple prélèvement automatique SEPA. SlimPay vient en effet de développer un dispositif qui permet aux commerç...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus