Emission de cartes : Stripe veut séduire les entreprises

Emission de cartes : Stripe veut séduire les entreprises

La plate-forme de paiement en ligne muscle son offre de services avec le lancement d’une nouvelle plate-forme dédiée à l’émission des cartes. La licorne californienne s’adresse aux entreprises cherchant à émettre des cartes de débit ou de crédit, aussi bien physiques que virtuelles, au profit de leurs employés, clients et partenaires.

Baptisée Stripe Issuing, la solution s’appuie sur la plate-forme de Stripe. La FinTech propose une suite d’API articulées autour des problématiques de l’émission des cartes (création, distribution, gestion).

Concrètement, les entreprises partenaires n’auront qu’à intégrer quelques lignes de code pour bénéficier de la nouvelle offre. Elles peuvent utiliser la plate-forme pour créer des cartes virtuelles et physiques personnalisées. Les API permettent aussi de connecter Apple Pay et Android Pay au réseau. Le tableau de bord offre notamment la possibilité de gérer les cartes émises (suivi des transactions, définition des autorisations et production de rapports, etc.) et d’automatiser les tâches opérationnelles (remplacement des cartes par exemple).

Stripe a noué des partenariats avec les grands réseaux de cartes bancaires pour que ses clients puissent fournir des solutions de paiement universelles. Il prévoit avec Mastercard, à titre d’exemple, de proposer des paiements instantanés à ses partenaires, en s’appuyant sur Mastercard Send.

Mise en perspective : Les API portent l’innovation chez Stripe

L’émission de cartes de paiement physiques a depuis longtemps été un processus lent et coûteux. Stripe veut changer la donne en créant une plate-forme d’API intelligente dont la priorité sera de penser facilité et immédiateté pour ses entreprises clientes.  La jeune pousse californienne confirme ainsi ses ambitions de croissance et vient se positionner sur un marché à fort potentiel et générateur de revenus. Son modèle économique repose sur le prélèvement d’une commission sur chaque transaction carte.

Une concurrence accrue

L’annonce fait suite à la récente levée de fonds signée Marqeta, une FinTech américaine qui développe une plate-forme permettant aux entreprises de concevoir des solutions de paiement au sein de leur structure. Le tour de table de 45 millions de dollars devrait lui permettre d’étendre ses activités à l’international. Les deux start-up californiennes devront également faire face à la concurrence d’Adyen, qui propose des services de paiement similaires et qui vient d’entrer en bourse, mais aussi celle de Square qui a vu le cours de ses actions doubler depuis le début de l’année.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 13.09.2019

Stripe lance sa carte de crédit corporate

LES FAITS A l’occasion de sa conférence annuelle, qui se tient à San Francisco, le spécialiste du paiement en ligne, a annoncé le lancement de sa carte de crédit professionnelle destinée aux entreprises ayant une activité en ligne.
  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • 25.01.2017

Spendesk lance une carte prépayée physique

Dans la foulée d’une nouvelle levée de fonds, Spendesk étoffe sa gamme de services aux entreprises en présentant une carte prépayée physique. Elle s’ajoute aux cartes virtuelles déjà proposées depuis sa plate-forme et dédiées quant à elles aux achats...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus