Fraude au paiement en ligne : Fraugster lève des fonds

Fraude au paiement en ligne : Fraugster lève des fonds

Fraugster, la start-up qui s’appuie sur l’intelligence artificielle pour identifier les transactions frauduleuses, vient de clore une levée de fonds de 14 millions de dollars. Le tour de table a été mené par CommerzVentures avec la participation du réassureur allemand Munich Re, par le biais de son entité de capital-risque HSB Ventures, et d’autres.

Fondée en 2014, la start-up de paiement germano-israélienne permet de prédire et de bloquer un paiement frauduleux en ligne avant qu’il ne survienne en s’appuyant sur la technologie de l’intelligence artificielle. Elle permet aux commerçants une augmentation de leurs revenus en optimisant leur taux d’acceptation et en réduisant le churn client.

Contrairement à certaines solutions basées sur l’IA, Fraugster ne se concentre pas sur l’historique d’un internaute, mais sur son comportement à l’instant T. Outre les informations liées à la transaction (localisation, devise utilisée, e-mail, adresse IP, adresse de livraison, etc.), l’algorithme développé par la jeune pousse traite et analyse près de 2 500 autres points de données. L’outil décide par la suite si une transaction est suspecte ou non en 15 millisecondes.

Fraugster surveille chaque jour des millions de transactions, notamment auprès des fournisseurs de services de paiement. Ce financement devrait lui permettre de poursuivre son expansion sur de nouveaux marchés en Asie, aux Etats-Unis et en Europe.

Mise en perspective : L’IA meilleure alliée de la lutte contre la fraude ?

Alors que le marché mondial de l’e-commerce continue de croître, les coûts associés à la fraude en ligne augmentent à leur tour. Les e-commerçants perdent en moyenne l’équivalent de 1,5 % de leur chiffre d’affaires annuel à cause de la fraude. C’est ce qui a poussé la jeune pousse à s’attaquer à ce problème avec un outil comportemental. Fraugster se targue de pouvoir diminuer le nombre de fraudes de 50 à 70 % en moyenne, tout en permettant d’augmenter de 10 % les revenus des e-commerçants.

La particularité de la solution développée par la FinTech germano-israélienne est son analyse fine des transactions et sa capacité à éliminer les faux-positifs. Moins les transactions non frauduleuses sont rejetées et plus le taux de conversion s’améliore, ce qui permet de générer des revenus supplémentaires. 

La start-up compte plusieurs clients de renoms, dont Ingenico. Le géant du paiement a intégré la solution de Fraugster pour aider les commerçants clients et partenaires à réduire la fraude en ligne. La start-up a également signé un accord, avec SIX Payment Services pour le lancement d’un outil anti-fraude à destination des e-commerçants.

Actualitées liées

  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 24.07.2018

E-paiement : Paidy lève 55 millions de dollars

Après une levée de fonds réussie en 2016, 2018 marque un tournant pour la jeune pousse japonaise qui vient de lever 55 millions de dollars. Le tour de table a été mené par Itochu Corporation, un grand conglomérat japonais basé à Osaka, et l’américain...
  • Lutte contre la fraude
  • Paiement
  • 10.10.2018

E-commerce : Shopify lance une solution anti-fraude

L’essor de l’e-commerce et surtout du m-commerce se sont accompagnés d’une explosion du nombre des cas de fraude, faisant de la sécurisation des paiements l’une des priorités des banques et des e-commerçants. S’appuyant sur des algorithmes d’apprenti...
  • Paiement
  • 13.09.2018

Paiement : PayPal fait le pari de l’instantanéité

Sur le marché encombré des paiements en ligne, PayPal étoffe son offre de produits et services dédiés aux commerçants afin de se différencier de la concurrence. Le service américain vient de lancer une solution gratuite offrant aux commerçants, accep...
  • Lutte contre la fraude
  • Paiement
  • 19.12.2018

E-commerce : CB lance un nouvel outil anti-fraude

LES FAITS Le groupement des cartes bancaires CB vient de lever le voile sur le portail Alertes CB, une solution développée conjointement avec le fournisseur de technologies basées sur la collaboration entre émetteurs et e-commerçants Ethoca.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus