LendingClub tend de plus en plus vers la banque universelle

LES FAITS

  • Le spécialiste du crowdlending américain LendingClub vient de renforcer son accompagnement clients en présentant un nouvel outil de gestion des finances personnelles.
  • Baptisé Member Center, le nouvel espace de Lending Club vise à aider ses utilisateurs à mieux gérer leurs finances en s’appuyant sur plusieurs fonctionnalités :
    • bénéficier de conseils personnalisés,
    • apprendre à mieux dépenser leur argent,
    • gérer leurs dettes et leurs crédits,
    • consulter son score de crédit (grâce à TransUnion),
    • dégager de quoi augmenter leur épargne,
    • trouver les meilleurs taux de rémunération.
  • La cible : tous les particuliers américains clients de LendingClub.
  • Pour fournir cette vision très large des finances personnelles, LendingClub s’est associé à deux partenaires :
    • Trim, un comparateur de factures qui analyse les finances, identifie les sources possibles de réduction des dépenses et automatise le changement de prestataire ;
    • Steady, un service d’annonces d’emplois et chasseur de tête virtuel qui met en relation employeurs et travailleurs autour de critères prédéfinis.

CHIFFRES-CLES

  • 2007 : création de LendingClub
  • 50 mds $ de prêts accordés
  • 2,5 mds $ de prêts accordés au premier trimestre 2020
  • Les clients de Trim économisent en moyenne 156 $ / an sur leurs factures Internet ou téléphone
  • Les clients de Steady gagnent en moyenne 4 000 $ / an

 

ENJEUX

  • Parachever des efforts de longue date : ce Member Center est le fruit de réflexions, tests et pilotes qui datent de plusieurs mois. LendingClub lance aujourd’hui son service auprès de tous ses clients préalablement enregistrés sur liste d’attente. LendingClub précise aussi que le groupe a accéléré ses travaux pour être en mesure d’accompagner les consommateurs dans cette période difficile.
  • Valoriser les partenariats dans une perspective ouverte : les fonctionnalités et services à valeur ajoutée proposés dans le cadre du Member Center sont majoritairement le fruit de partenariats avec des FinTech innovantes et spécialisées.  
  • LendingClub sort peu à peu de son carcan de spécialiste du crowdfundig et de la gestion de crédit pour s’imposer dans toutes les étapes de la gestion financière des particuliers, jusqu’à même s’engager à leur trouver de nouvelles sources de revenus. LendingClub dévoile ainsi ses ambitions tournées désormais vers l’idée de devenir un partenaire financier complet des consommateurs, et une banque à part entière axant sa stratégie sur l’analyse contextuelle des besoins et la personnalisation.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Pour consolider ses ambitions, au-delà de la diversification de ses services, LendingClub a d’ailleurs opté pour le rachat de Radius Bank lui permettant de se passer d’une Licence bancaire. Ce projet devrait être finalisé au second trimestre 2021.
  • C’est déjà dans cette vision d’ouverture que LendingClub a passé un accord avec Intuit pour que ses emprunteurs puissent importer leurs données financières depuis l’agrégateur et être scorés plus rapidement.

Vidéo : https://youtu.be/GusPA6_nPFc

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus