Marché portugais des paiements : l’enjeu de la transition local/global

Marché portugais des paiements : l’enjeu de la transition local/global

La conférence organisée le 12 juin à Lisbonne par l’Association fintech et insurtech Portugal (Afip) l’a démontré : le marché portugais amorce en 2018 sa transition vers l’ouverture du secteur des paiements, caractérisé par un modèle centralisé.

Débattue au Parlement en juin 2018, la transposition de la DSP2 représente un enjeu de taille pour le secteur bancaire portugais. En effet, l’ouverture à des acteurs non bancaires – déjà initiée avec la DSP1 – renforcée avec la prise en compte de deux nouveaux statuts – initiateurs de paiement et agrégateurs d’information – semble insuffler une nouvelle donne dans un marché historiquement centralisé autour de l’écosystème Sibs – Sociedade Interbancaria de Serviços. Le système réunit tous les acteurs du marché autour d’une offre pléthorique de services – paiement par carte, paiement de facture, e-commerce… - et est, rappelons-le, émetteur du scheme local Multibanco. De quoi transformer en profondeur le fonctionnement du marché.

Dès lors, plusieurs questions se posent et semblent déterminantes pour ce secteur à l’avenir prometteur en raison d’un contexte économique favorable – fiscalité, entrepreneuriat local, expat… - et d’une géographie avantageuse – positionnement européen et international. La première repose sur les enjeux stratégiques qui découleront de cette évolution d’un modèle local et centralisé à un modèle global dans un pays historiquement tourné vers l’étranger (Amérique Latine, Afrique lusophone…). La seconde, plus prospective, est liée aux conséquences de cette évolution pour une économie nationale en transformation sous l’impulsion, notamment, des conditions fiscales et politiques. La dernière est liée aux usages terrain et à la façon dont les consommateurs adapteront leurs pratiques et préférences en matière de paiement. Des éléments qui seront également porteurs d’informations sur les potentialités de l’européanisation du marché des paiements en 2018.

Auteur : Andréa Toucinho, consultante moyens de paiement et services financiers, ADN’co ; France Representative, Association fintech et insurtech Portugal (Afip)

Actualitées liées

  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 20.06.2016

Réseaux : le choix du scheme est entré en vigueur

Depuis le 9 juin, les commerçants et les consommateurs français sont en droit de choisir le réseau chargé de traiter leurs flux de paiements par carte. Les transactions ne sont donc plus dirigées automatiquement vers le GIE CB : une possibilité pour...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 18.09.2018

Les cartes bancaires UnionPay arrivent au Royaume-Uni

Le groupement de cartes bancaires chinois UnionPay, qui émet près de 7 milliards de cartes dans 48 pays, se prépare à une expansion rapide sur le marché européen. Le groupe devrait bientôt faire ses premiers pas au Royaume-Uni, entrant en concurrence...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus