Monnaies virtuelles : travaux en cours chez Citi

Monnaies virtuelles : travaux en cours chez Citi

Les crypto-monnaies et protocoles sous-jacents continuent d’éveiller l’intérêt des banques : à cet égard, Citi a récemment fait état de travaux autour de ces technologies et de la création de sa propre monnaie virtuelle, le « Citicoin ».

La banque étudierait ces technologies depuis plusieurs années au sein de son Innovation Labs et aurait déjà conçu trois blockchains, ainsi qu’une monnaie virtuelle, surnommée Citicoin.

Encore en « pré-production », ces développements lui permettent déjà de comprendre le fonctionnement de ces technologies et des services financiers qui peuvent en découler.

La banque se concentre notamment sur le concept de blockchain et son application aux transactions de paiement, en particulier aux transactions transfrontalières.

Notre Analyse : Des protocoles d’avenir pour les secteurs financiers ?

Etablissement à la dimension internationale disposant d’un réseau très large, Citi cherche ainsi à restructurer ses services de transfert de fonds. Les monnaies virtuelles, par leur structure décentralisée, sont aussi connues pour les économies qu’elles permettent de réaliser. Il est donc naturel que le secteur bancaire y voit des opportunités tant en termes de productivité que de valeur ajoutée pour ses clients finaux.

En décembre dernier, Citi Ventures avait aussi présenté un accélérateur dédié aux FinTech mis en place avec la société californienne Plug and Play. Son but était alors de contribuer au développement de technologies émergentes et prometteuses, capables de transformer le monde des services financiers. Il va de soi que plusieurs des start-up en ligne de mire avaient choisi Bitcoin et les blockchains comme cœur de métier.

Au-delà du besoin de comprendre les mécanismes qui sous-tendent Bitcoin, aussi exprimé par Barclays, il s’agit d’adapter les marchés traditionnels à ces évolutions. Les craintes demeurent cependant : BNP Paribas, par exemple, a récemment émis des réserves, estimant que ces technologies pouvaient représenter un danger pour les banques d’investissement. 

Actualitées liées

  • Crédit
  • Crédit-bail
  • 11.09.2015

Apple se lance dans le financement d’iPhone

A l’occasion de l’annonce du lancement du prochain modèle d’iPhone 6S, Apple propose une offre de financement pour l’achat de ses mobiles. Développée en partenariat avec Citizen Bank, elle s’apparente à un leasing adapté au smartphone.
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 06.11.2019

Walmart et Green Dot lancent un accélérateur FinTech

LES FAITS Le mastodonte de la distribution physique américain a renouvelé son partenariat avec le fournisseur de services financiers Green Dot. Cette fois, l’accord ne porte pas sur l’émission de moyens de paiement, mais sur la constitution d’u...
  • Transferts de fonds
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 22.02.2017

Saxo cible les paiements internationaux B2B

Saxo Payments fait évoluer Banking Circle et lance Banking Circle Virtual IBAN, une plateforme de paiements internationaux B2B destinée aux FinTech et aux nouveaux acteurs du paiement.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus