Orange Bank lève le voile sur son offre de crédit

Prévue au départ pour l’automne 2017, le service de crédit à la consommation made in Orange est désormais disponible à tous les clients de la banque mobile. La banque promet un prêt personnel simple à obtenir et un parcours client fluide, mais réserve une petite surprise avec un prêt réservé, format de crédit à la consommation encore peu répandu en France.  

La nouvelle offre lancée par Orange Bank se présente comme un « prêt réservé ». Elle donne ainsi à l’emprunteur une période de six mois à compter de l’ouverture du crédit pour débloquer les fonds, en totalité ou en partie. Pendant cette période, il lui est également possible d’annuler le prêt sans avoir à payer de frais.

Disponible depuis la rubrique « prêt personnel » de l’application mobile, le service permet d’emprunter entre 500 et 75 000 euros pour une durée allant de 12 à 120 mois. Jusqu’à 7 000 euros le crédit sera accordé « instantanément », sur la base des informations personnelles fournies lors de l’ouverture du compte ; au-delà de ce montant l’éligibilité dépendra d’un certain nombre de critères (montant, objet  et durée du prêt, situation personnelle, etc.) et pourra donc nécessiter un délai d’acceptation et des justificatifs complémentaires.

La banque mobile annonce un TEG de 1,50 % à 12,90 %. Pour un crédit automobile de 5 000 euros emprunté sur une durée de 12 mois, elle propose un taux annuel effectif global fixe de 1,5 %, hors assurances facultatives.

Mise en perspective : L’offre d’Orange Bank se structure

Forte de ses 100 000 clients après six mois d’existence, Orange Bank élargit son panel d’offres. Après La Banque Postale, elle fait à son tour le pari du « crédit rapide ». Cependant, ce dernier sera dans un premier temps réservé aux clients dont la situation financière est bien connue et ne concernera que les crédits à faible montant (moins de 7 000 euros). L’ouverture aux non-clients de la banque mobile est cependant envisagée.

Orange Bank se différencie néanmoins en proposant une fonctionnalité peu commune dans l’Hexagone, celle du prêt réservé, proposé quasi-exclusivement par BNP Paribas Personal Finance sous la marque Cetelem. Elle ajoute ainsi de la flexibilité à son offre, en cohérence avec son positionnement marketing global. Pour le reste, l’offre reste très classique. L’assistant intelligent Djingo (powered by Watson) sera également mis à contribution pour répondre aux questions basiques des emprunteurs.

Mais le crédit à la consommation n’est pas le seul segment sur lequel elle souhaite se positionner. Elle pourrait proposer une carte Visa Premium mais aussi une offre de crédit immobilier d’ici l’été.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus