Paiement mobile : Swish élargit son offre en point de vente

Paiement mobile : Swish élargit son offre en point de vente

LES FAITS

  • Après avoir rencontré un succès important sur le marché des virements de pair à pair, l’application de paiement mobile suédoise, annonce une extension dans l’univers brick and mortar.

     

     

  • Objectif : permettre à ses utilisateurs de réaliser des paiements mobiles sans contact dans les magasins physiques.   
  • La nouvelle solution de paiement en magasin de Swish a été développée en partenariat avec le spécialiste danois du paiement Nets.
  • Comment ça marche ?
    • Swish sera connecté à un module Bluetooth développé par Nets.
    • Le module traite les paiements sans contact via Swish d’une manière similaire au NFC, offrant une expérience de type « tap and pay ».
    • Pour le commerçant, il suffira d’ajouter la « Bluetooth box » au terminal Nets, sans avoir à changer de matériel, pour pouvoir accepter ces paiements.
  • Aujourd’hui la solution est en phase pilote auprès de deux restaurants appartenant à Cantina, l’une des principales entreprises suédoises. L’extension est prévue pour les prochains mois.

ENJEUX

  • Une étape logique. Les consommateurs suédois ont déjà adopté Swish à grande échelle. Plus de 7 millions de suédois utilisent l’application pour faire des transferts d’argent. Le passage aux paiements en magasin s’est imposé comme une étape logique. D’autant plus que la demande en paiements plus simples, pour les achats en magasin, est en forte hausse.
  • Améliorer l’expérience client. L’expérience de paiement est similaire à celle d’un paiement sans contact. Les consommateurs y sont déjà habitués, en particulier dans des pays comme la Suède où le taux de pénétration numérique est très élevé. En s’appuyant sur la technologie Bluetooth, la nouvelle fonctionnalité permettrait également aux commerçants partenaires de proposer à leurs clients des offres spéciales géolocalisées et en temps réel.  

MISE EN PERSPECTIVE

  • Principalement utilisé pour les virements peer-to-peer, Swish a par la suite investi le marché de l’e-commerce. La solution suédoise tente désormais de conquérir les magasins de détail ; dernière étape de son déploiement multicanal.
  • La technologie de Nets est, quant à elle, déjà utilisée par les commerçants au Danemark. Elle leur donne la possibilité d’accepter les paiements en magasin, réalisés depuis les wallets locaux.
  • A l’instar de Swish en Suède ou encore de Bizum en Espagne, Paylib tente de s’imposer comme une alternative locale aux GAFA. Dans les pays nordiques, un habitant sur deux utilise l’application équivalente de Paylib régulièrement. L’acteur français espère un déploiement aussi ambitieux, à l’horizon 2025, dans l’Hexagone.

Swish EN CHIFFRES

2012 : lancement officiel

11 banques partenaires

En juin 2019, 7,2 millions d’utilisateurs ont réalisé plus de 45 millions de transactions pour un montant de 22,4 milliards de couronnes.

 

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 12.04.2018

Paiement mobile : Bancontact et Payconiq fusionnent

Afin de faire face à la concurrence dans le monde des paiements mobiles, Bancontact et Payconiq Belgium viennent d’annoncer leur partenariat. Le système domestique de paiement par carte belge et la solution de paiement mobile font cause commune pour...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 06.08.2018

Bancomat se lance dans le paiement instantané avec SIA

Le réseau domestique de paiement par carte italien s’est accordé avec le processeur européen SIA. L’accord prévoit l’intégration de Jiffy, le service italien de paiement par virement en temps réel développé par SIA, dans la nouvelle application de pa...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus