Paiement : Samsung étoffe sa gamme de services

Paiement : Samsung étoffe sa gamme de services

LES FAITS

  • Le géant coréen a annoncé le lancement officiel d’un nouveau système de transfert d’argent à l’international et d’une carte bancaire virtuelle.
  • Objectif : enrichir sa solution de paiement mobile Samsung Pay.   
  • Baptisée Samsung Pay Cash, la nouvelle carte est compatible avec le réseau Mastercard. Il s’agit d’une carte de débit virtuelle que les détenteurs peuvent ajouter au wallet Samsung Pay afin d’effectuer des achats en magasin ou en ligne.
  • Comment ça marche ?

           --> Le détenteur peut ajouter des fonds à la carte en les transférant depuis une autre carte bancaire ou par virement bancaire.

           --> Elle est utilisable uniquement dans son portefeuille Samsung Pay.

           --> En dépensant avec sa carte virtuelle, il accumule des points Samsung Rewards qui pourront être échangés contre des produits Samsung.  

  • Business model : une commission de 0,25 $ fixe sera facturée depuis une carte de débit, et 3 % de frais seront appliqués depuis une carte de crédit.    
  • En parallèle, une nouvelle fonctionnalité de transfert d’argent entre particuliers a aussi vu le jour. Réalisée en partenariat avec la société de change britannique Travelex. Elle permet aux utilisateurs du wallet d’envoyer de l’argent à un destinataire dans les 47 pays éligibles. S’il ne dispose pas d’un compte Samsung Pay, le destinataire peut récupérer l’argent dans un point de retrait ou une banque partenaire.
  • Les deux nouvelles fonctionnalités sont jusqu’à présent accessibles uniquement aux Etats-Unis, mais Samsung dit vouloir les étendre à d’autres pays dans les prochains jours.

ENJEUX

  • Une nouvelle cible. Les cartes enregistrées dans le wallet permettent déjà de réaliser des paiements en ligne et en point de vente. Toutefois, l’intérêt de la nouvelle carte virtuelle du fabricant coréen est de permettre à ses détenteurs d’éviter la consommation excessive. Certains clients apprécient le fait d’avoir une limite, loin du modèle de la carte de crédit. Le groupe souhaite toucher cette catégorie de clientèle.
  • Booster l’usage du wallet. Face à la concurrence d’Apple Pay et de Google Pay, Samsung tente de rendre son service de paiement mobile plus intéressant et attrayant. Les deux nouvelles fonctionnalités lui permettront en effet de dynamiser l’usage de son wallet.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Il y a 4 ans le constructeur coréen dévoilait son wallet Samsung Pay. Dans l’Hexagone, le service est actif depuis le printemps 2018. En Corée, il a déjà dépassé le cap des 14 millions clients.
  • En mars dernier, Apple annonçait le lancement de sa carte de crédit. L’objectif étant le même : compléter son portefeuille mobile et définir une nouvelle proposition de valeur.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 09.09.2019

Bundll, nouvel outil de paiement différé

LES FAITS Suite à la publication de ses résultats, le fournisseur australien de services financiers, Flexigroup, a dévoilé un nouveau produit de paiement différé, baptisé Bundll, dont le lancement officiel est prévu pour fin 2019. Celui-ci est...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 18.09.2018

Les cartes bancaires UnionPay arrivent au Royaume-Uni

Le groupement de cartes bancaires chinois UnionPay, qui émet près de 7 milliards de cartes dans 48 pays, se prépare à une expansion rapide sur le marché européen. Le groupe devrait bientôt faire ses premiers pas au Royaume-Uni, entrant en concurrence...
  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • 02.07.2018

Venmo lance (enfin) sa carte de paiement

Tout comme son concurrent direct Square, qui a sorti sa première carte prépayée il y a moins d’un an, Venmo vient d’annoncer le lancement d’une carte de débit afin d’étendre les usages de l’application au-delà du paiement mobile P2P et d’englober les...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus