Quand BinckBank rachète Pritle pour booster l’investissement

Quand BinckBank rachète Pritle pour booster l’investissement

BinckBank s’est imposée en Europe ces dernières années avec un service innovant de courtage en ligne dédié aux épargnants et investisseurs et une stratégie commerciale agressive. Le groupe vient de racheter le robo-advisor Pritle afin de poursuivre sa transformation en une plate-forme d’épargne et de gestion des finances.

BinckBank a profité de ses derniers résultats positifs (avec un résultat net estimé à 7,8 millions d’euros pour le premier trimestre 2017), pour annoncer le rachat de l’entreprise néerlandaise Pritle pour 12,5 millions d’euros. Cette dernière est à l’origine d’un système intelligent et automatisé de gestion des portefeuilles d’investissement.

BinckBank précise vouloir profiter de l’esprit « start-up » de Pritle pour dynamiser son offre, bien que la banque dédiée au courtage soit plutôt réputée pour son agilité. Les clients de la plate-forme d’investissement pourront désormais profiter en ligne de conseils automatisés mais aussi personnalisés (à partir de leurs déclarations et de la description de leur profil) les aidant à faire les meilleurs choix de placement.

Ce rachat permet par ailleurs à BinckBank de renforcer sa position sur le marché des gestionnaires de patrimoine européens. Son activité BtoB a en effet bondi début 2017 et atteint un nombre record de transactions.

Analyse : Le robo-advisor, second souffle pour l’investissement

Pure player du courtage en ligne, BinckBank met sa plate-forme à disposition des investisseurs aux Pays-Bas, en Belgique, en France, en Italie et en Espagne. Le groupe compte actuellement près de 650 000 comptes dont 65 000 en France. Le rachat de Pritle concrétise aujourd’hui ses ambitions de transformation définies en 2015.

Cette opération stratégique répond en effet à la nécessité d’élargir ses activités, face au ralentissement du courtage en ligne en Europe depuis 2009. Les courtiers se sont notamment vus concurrencer par les robo-advisors, les clients de la gestion de patrimoine étant à la fois de plus en plus autonomes et à la recherche de conseils plus personnalisés. Pour BinckBank, il s’agit de s’appuyer sur ces nouvelles technologies pour démocratiser son offre en la rendant à la fois plus intuitive et accessible.

A la clé, il s’agit aussi de transformer son offre pour devenir une plate-forme complète de gestion de l’épargne, de l’investissement et du patrimoine. Pritle, qui opère désormais sous la marque Binck Forward, devrait très rapidement être lancé en France.

 

Actualitées liées

  • Innovation
  • Epargne
  • 25.09.2017

Retour d’expérience : Belle collecte pour Grisbee

Le coach financier de poche Grisbee n’a pas encore fêté son premier anniversaire qu’il atteint déjà un montant de collecte honorable. Le robo-advisor profite aujourd’hui de son positionnement et de ses partenariats, ayant répondu aux attentes d’une c...
  • Innovation
  • Epargne
  • 21.01.2019

Amundi rachète l’agrégateur Anatec

LES FAITS En tant que leader européen de la gestion d’actifs, Amundi accélère aujourd’hui son engagement sur le marché de l’agrégation de comptes en rachetant la totalité des actions du créateur de WeSave, robo-advisor et agrégateur dédié à la...
  • Innovation
  • Epargne
  • 12.09.2017

Bankin’/Yomoni : un super coach financier en gestation

Cette rentrée est marquée par une association inédite en France, entre deux FinTech de premier plan. L’application de gestion des finances personnelles Bankin’ se lie en effet au robo-advisor de l’épargne Yomoni, avec l’ambition de consolider leur po...
  • Innovation
  • Epargne
  • 06.06.2017

Un robo-advisor pour les CGPI

Les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) sont au cœur d’une petite révolution en France. Celle-ci est entamée par la FinTech Fundee, dont l’offre leur est exclusivement réservée. Une première française mais pas mondiale.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus