Retour d’expérience : Vivocaz crée le « PFM » de l’auto

Retour d’expérience : Vivocaz crée le « PFM » de l’auto

LES FAITS

  • Vivocaz était annoncée au Salon de l'Automobile Mondial Paris Motor Show en octobre 2018. Cette application mobile sort aujourd’hui officiellement et concrétise aujourd’hui ses ambitions en matière de digitalisation des dossiers des véhicules.
  • Au-delà des carnets d’entretien, Vivocaz permet de centraliser au sein d’une même application mobile :
    • les données techniques de l’automobile depuis son arrivée sur les routes ;
    • les factures émises par les professionnels automobiles pour ce véhicule ;
    • les tickets de caisse relatifs aux paiements de carburant, péages et autres stationnement et lavage du véhicule ;
    • des tableaux et graphiques de suivi du budget réel du véhicule.
  • Disponible sur les plates-formes iOS et Android, Vivocaz permet à ses utilisateurs d’accéder à l’ensemble des informations concernant leur véhicule grâce à la simple saisie de leur plaque d’immatriculation.

CHIFFRES-CLES

  • 2018 : Lancement de l’application
  • 3 garages testeurs
  • Un potentiel de 2 000 VO par an
  • Deux enseignes clientes en négociation, comptant 6000 et 9000 unités suivies par an

 

ENJEUX

  • Améliorer la connaissance des conducteurs : Vivocaz permet aux conducteurs de savoir en temps réel combien leur coûte vraiment leur véhicule. Mais elle permet surtout aux enseignes de VO de mieux connaître leurs clients finaux pour les fidéliser. L’application est ainsi dotée d’une interface dédiée aux enseignes, leur permettant de disposer de tableaux de bord pour mieux comprendre leur cible. C’est ainsi que Vivocaz compte monétiser cette application gratuite pour le conducteur.
  • Favoriser le dynamisme du marché : En filigrane, l’application propose aussi une cotation des véhicules facilitant les prises de décision pour la vente éventuelle de ces derniers.  
  • Valoriser des partenariats : pour proposer des analyses contextuelles du marché et du suivi des véhicules, Vivocaz s’est associée au spécialiste de la data Autovista. En complément, son application propose également les offres de partenaires (WeProov, E-plaque, PayCar, EasyVerif ou encore CapCar), lesquels rémunèrent Vivocaz en tant qu’apporteur d’affaires.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Vivocaz fait partie de cette dernière catégorie, mais défend une démarche plus aboutie en créant un véritable PFM (Personal Finance Manager) de l’automobile, dont le modèle repose sur la récupération et l’exploitation de données.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 16.05.2018

Credit Karma surveille les données issues du Dark Web

Credit Karma élargit son outil de surveillance des données personnelles en incluant les informations circulant sur le Dark Web. La FinTech américaine s’associe ainsi à l’entreprise SpyCloud, spécialisée dans les solutions d’alertes prévenant contre l...
  • Assurances
  • Innovation
  • 04.10.2018

Credit Karma aborde la comparaison d’assurance auto

Au fil des acquisitions, la FinTech Credit Karma, spécialisée dans le suivi des scores de crédit, a considérablement élargi son champ d’action. Elle poursuit aujourd’hui cette expansion en se lançant officiellement dans la comparaison d’assurance aut...
  • Assurances
  • Innovation
  • 18.10.2017

AXA rend aux assurés l’usage de leurs données

Avec « Give Data Back », l’assureur AXA lance une opération de communication d’ampleur sur le traitement des données dans le respect de l’intérêt des clients. L’assureur choisit l’open data pour faire accepter l’usage des données en favorisant la pré...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus