Société Générale lance une nouvelle banque mobile en Afrique

Société Générale lance une nouvelle banque mobile en Afrique

Société Générale présente YUP, une offre bancaire basée sur un porte-monnaie mobile à l’intention de ses marchés subsahariens. YUP va permettre à ses utilisateurs d’accéder à un ensemble de services bancaire, sans pour autant nécessiter l’ouverture d’un compte.

Entre autres services, YUP inclura les retraits, dépôts et transferts d’argent, les paiements de factures, rechargements mobiles et paiements en point de vente. YUP s’appuie pour ce dernier aspect sur un partenariat avec TagPay, à l’origine d’un service de paiement sans contact via NSDT (ondes sonores). A terme, il pourrait aussi regrouper d’autres services : avances sur salaire, crédits, produits d’épargne et transferts internationaux par exemple.

Les souscriptions s’effectuent auprès d’un réseau d’agents partenaires (stations-services, points de vente, etc.). Société Générale prévoit la mise en place de 8 000 points d’interactions. Ces agents partenaires disposeront de terminaux adaptés et YUP sera aussi accessible depuis les applications mobiles des filiales locales de la banque.

Déjà disponible en Côte d’Ivoire et au Sénégal depuis le début de l’année, YUP a enregistré 30 000 clients et 600 agents. Il doit être proposé au Ghana et au Cameroun d’ici fin 2017 ; puis adresser le Burkina Faso, le Togo et la Guinée en 2018. La banque souhaite convaincre un million de clients au cours des trois prochaines années et doubler ainsi sa base client sur ces marchés.

Notre analyse - Société Générale veut accélérer en Afrique

YUP se présente comme une alternative aux services bancaires traditionnels et s’adapte aux marchés subsahariens grâce à une approche mobile très marquée et un accès simplifié via un réseau d’agents. Pour rappel, l’établissement bancaire avait investi un million d’euros dans la société TagPay en juillet 2016, illustrant alors déjà son intérêt pour sa plate-forme mobile. YUP s’inspire notamment de l’offre déjà lancée au Sénégal par Société Générale, baptisée Manko. Cette dernière vise également les populations faiblement bancarisées via un réseau d’agents mobiles. En outre, YUP vient directement empiéter sur la « chasse gardée » d’Orange Money, très bien implanté en Afrique (20 millions de clients).

Récemment, Total et Worldline se sont aussi alliés à la start-up sénégalaise InTouch, pour proposer un ensemble de services à destination des commerçants. A terme, ce partenariat pourrait mener à la mise en place de « guichets uniques » permettant d’accéder à des services de paiement et bancaires. Cette initiative à visée internationale repose aussi sur un réseau de commerces et stations-services. 

En vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=xGby98Nwwvk&feature=youtu.be

Actualitées liées

  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 12.12.2016

YES BANK lance SIMsePAY : le paiement mobile pour tous

La banque privée indienne YES BANK présente un service permettant à tous ses utilisateurs d’effectuer des règlements depuis leur mobile, qu’ils disposent ou non d’un smartphone. Une innovation frugale, représentative du marché indien.
  • Paiement
  • 13.09.2018

Paiement : PayPal fait le pari de l’instantanéité

Sur le marché encombré des paiements en ligne, PayPal étoffe son offre de produits et services dédiés aux commerçants afin de se différencier de la concurrence. Le service américain vient de lancer une solution gratuite offrant aux commerçants, accep...
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 12.07.2016

Banque mobile : Société Générale investit dans TagPay

Société Générale annonce un investissement d’un million d’euros dans la société TagPay. Cette dernière propose une plate-forme de banque mobile basée sur la technologie sans contact NSDT. La banque accentue ainsi sa présence sur le continent africain...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus