Tesla s’apprête à lancer une assurance

Tesla s’apprête à lancer une assurance

LES FAITS

  • Objectif : proposer un contrat incluant l’Autopilot dans son calcul de risque et donc dans sa tarification. 
  • Si les détails ne sont pas connus pour le moment, on sait que cette assurance s’adressera aux clients nord-américains pour leur Tesla Model S et que les données remontées par l’Autopilot seront exploitées et influeront sur le montant de la prime.

ENJEUX

  • Aller plus loin que ce que proposent actuellement les assureurs aux conducteurs de véhicules semi-autonomes. Il faut rappeler que Tesla travaille déjà avec plusieurs assureurs pour proposer à ses conducteurs un contrat baptisé InsureMyTesla. Malgré les promesses de réduction de coût (moins 15 % pour les propriétaires français, via un contrat assuré chez Allianz) eu égard aux aides à la conduite, les Tesla restent parmi les véhicules les plus chers à assurer.
  • Tesla est pourtant assis sur une mine de données, récupérées entre autres par l’Autopilot. Des données qui sont déjà partagées actuellement avec des assureurs. Tesla veut aller plus loin dans cette exploitation pour réduire nettement le coût de l’assurance, qui peut représenter un frein à l’équipement de ses conducteurs.
  • Cet enjeu est d’autant plus fort que Tesla promet une autonomie complète de ses véhicules à l’horizon 2020. La marque a donc tout intérêt à explorer l’impact de l’analyse de données sur le calcul du risque.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Le constructeur a annoncé des pertes record en ce début d’année. Selon Tesla, elles sont essentiellement liées à un problème de logistique majeur, à savoir la livraison dans le monde entier de véhicules produits aux Etats-Unis.
  • Pour redresser la barre, le constructeur a cependant de nombreux projets et des atouts de taille :
    • La Tesla Model 3 est désormais le véhicule électrique le plus vendu dans le monde
    • La Tesla à 35 000 dollars, malgré les retards de production accumulés, pourrait aider à la démocratisation réelle de ces véhicules.
    • Tesla mise également sur la vente en ligne pour réduire ses coûts.

RESULTATS Q1 2019

  • Des pertes record à 702 M$
  • 77 000 véhicules produits

Actualitées liées

  • Mobilité
  • Assurances
  • Innovation
  • 05.10.2018

AXA expérimente l’assurance des véhicules autonomes

Lors du Mondial de l’Auto, AXA et le fabriquant de navettes autonomes Navya ont annoncé un partenariat. L’objectif est double : co-construire une offre d’assurance adaptée aux clients de Navya et partager des données d’usage pour anticiper les risque...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus