WeSave s’ouvre au monde grâce à des API

WeSave s’ouvre au monde grâce à des API

Lancé en avril 2016, WeSave présentait jusqu’ici une plate-forme de gestion de patrimoine destinée aux investisseurs particuliers. Le modèle de la FinTech est aujourd’hui repensé grâce à un partenariat de grande ampleur avec eToro et un modèle de distribution passant par l’intégration d’API.

WeSave vient d’annoncer la signature d’un partenariat stratégique avec eToro, premier réseau social de trading au monde. Ce rapprochement doit permettre à WeSave de proposer ses services à une cible de clients bien plus large (potentiellement, les 5 millions d’utilisateurs d’eToro).

Concrètement, les utilisateurs du site de trading pourront choisir d’appliquer la stratégie de placement de WeSave, au même titre que les deux autres options proposées : répliquer la stratégie des meilleurs traders de la plate-forme ou adopter les stratégies de marché développées par eToro.

Ce rapprochement concrétise aussi une nouvelle approche commerciale pour WeSave. Dans cette logique, elle annonce le lancement de WeQuant, sa nouvelle plate-forme d'épargne automatisée à destination des institutions financières, qui pourront en intégrer les API pour faire bénéficier leurs utilisateurs de ses algorithmes. Basée sur sa technologie de robo-advisor, WeQuant a pour objectif annoncé de devenir la plate-forme SaaS “robo-advisor” de référence en BtoB et en BtoBtoC en Europe.

Analyse : L’API, clé de la diffusion des services financiers ?

Le bouillonnement du marché des FinTech n’a pas seulement pour conséquence d’inquiéter les banques historiques. La concurrence exacerbée pousse aussi ces acteurs innovants à chercher un modèle pérenne. Or l’une des solutions d’adoption rapide consiste en la diffusion en marque blanche, ou via des API destinées aux entreprises.  

Aux Etats-Unis, Moven ou Urban FT ont ainsi adopté un modèle en marque blanche pour développer la banque sans banque. Particeep au capital duquel AXA Seed Factory est entrée en octobre 2015, propose pour sa part des logiciels permettant de développer des plates-formes de crowdfunding en marque blanche. Pour finir, citons l’exemple de Budget Insight qui mise sur l’utilisation en marque blanche de sa technologie de connexion aux comptes bancaires des clients.

Avec WeQuant, Anatec se donne les moyens de diffuser très largement sa solution, en répliquant des partenariats semblables à celui passé avec eToro. Elle confirme par ailleurs une autre tendance qui est la "plateformisation" des services bancaires, avec des institutions financières qui s’appuient aujourd’hui sur des API tiers pour offrir des services innovants à leurs clients.

 

Actualitées liées

  • Innovation
  • 01.03.2017

OpenInvest : le robo-advisor éthique

La start-up OpenInvest a lancé un robo-advisor éthique, qui permet aux investisseurs de personnaliser leur portefeuille, en éliminant les entreprises qui ne correspondent pas à leurs valeurs.  
  • Innovation
  • Epargne
  • 06.06.2017

Un robo-advisor pour les CGPI

Les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) sont au cœur d’une petite révolution en France. Celle-ci est entamée par la FinTech Fundee, dont l’offre leur est exclusivement réservée. Une première française mais pas mondiale.
  • Canaux de distribution - Mobile
  • Titres
  • 02.02.2017

L’investissement boursier est aussi sur mobile chez İşbank

La banque turque vient de lever le voile sur les nouvelles fonctionnalités de son application mobile, baptisée İşCep. Celle-ci devrait combiner banque au quotidien et investissement boursier, limitant le nombre d’applications nécessaires pour gérer s...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus