Westpac instaure la transparence auprès des PME

Westpac instaure la transparence auprès des PME

La banque néo-zélandaise présente aujourd’hui un nouveau package de services ambitieux visant à simplifier la relation avec les petites entreprises. Dans la course à la séduction des PME, Westpac défend une approche concrète : elle s’engage contractuellement à davantage de transparence.

La nouvelle stratégie de Westpac est axée sur la simplification des relations entre la banque et les petites entreprises. Elle se concentre plus particulièrement sur l’accès au crédit des TPE. La banque s’engage ainsi à réduire la longueur de ses documents contractuels liés aux prêts pour les PME (- 25%) et à en simplifier le langage. Cette mesure sera effective dès le début de l’année 2018.

Westpac défend aussi des efforts en matière de dématérialisation de ses services : la signature électronique est ainsi mise en œuvre pour les clients envisageant de réaliser des demandes de financement jusqu’à 3 millions de dollars.

Pour finir, la banque s’engage à assouplir les termes de ses contrats afin qu’ils soient plus favorables aux entreprises, et ce en partenariat avec les autorités australiennes (l’ASIC) et des associations de professionnels et détenteurs d’entreprises familiales.

Mise en perspective : Une approche globale et concrète

Pour contrer la concurrence des services de financement alternatifs, les banques traditionnelles multiplient les pistes pour rétablir le contact et la confiance avec les petites entreprises, notamment en leur proposant de nombreux services affinitaires : financement de factures dématérialisé, souscription de prêt accélérée, dispositifs de promotion de leurs projets, opérations de communication ou encore accompagnement dans l’analyse de leurs données clients.

Pour sa part, Westpac a choisi la voie de la transparence : si l’initiative peut paraître triviale, car elle ne porte que sur la forme, il s’agit pourtant d’un engagement fort, destiné à induire la confiance des entrepreneurs. Elle crédibilise en outre sa démarche en s’associant avec diverses autorités chargées de superviser cette simplification.

Ce message primordial dans la nouvelle stratégie de la banque devrait jouer en la faveur d’une amélioration de la qualité de ses relations avec les entreprises. Peu d’acteurs se sont engagés dans cette voie de manière aussi concrète. AXA, en 2016, avait lancé une campagne visant à impliquer ses clients dans la réécriture de ses contrats afin d’en simplifier la rédaction.

Voir aussi le détail des changements : https://www.westpac.com.au/business-banking/business-loans/small-business-loans/finance-contract-changes/

 

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 02.11.2017

ING : un prêt professionnel souscrit en 10 minutes

ING fait un pas de plus vers les professionnels en annonçant officiellement le lancement de sa solution de financement « Prêt Pro Direct », en test depuis le mois de mars. Conçue sur la base du partenariat, cette offre veut allier le meilleur de la b...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus