Wirecard conjugue paiement et dématérialisation des cartes de fidélité

LES FAITS

  • Objectif : aider les entreprises qui souhaitent étendre leurs activités à l’échelle mondiale et exploiter de nouveaux secteurs.
  • Cible : le marché des transports aériens ou encore le retail.  
  • Par le biais d’une approche BtoBtoC, Wirecard propose une solution multi-marchand et tout-en-un. La FinTech gère ainsi tout le processus depuis l’émission jusqu’à la gestion des transactions en passant par la gestion des cartes de fidélité.
  • Comment ça marche ?

            --> A chaque fois que le client paie avec un mode de paiement lié au wallet de l’enseigne, il perçoit des récompenses sous forme de points, de miles ou tout autre avantage.

            --> Les points de récompenses peuvent être convertis en monnaie virtuelle.

            --> Ils peuvent aussi être utilisés pour effectuer des paiements en ligne mais également en point de vente.

  • Ambition : générer près de 150 millions d’euros de revenus supplémentaires au cours des 18 prochains mois.  
  • La nouvelle solution sera testée en partenariat avec CardGenY, une société londonienne spécialisée dans la transformation digitale.

ENJEUX

  • Une offre flexible. La particularité de la solution de Wirecard est qu’elle permet de gagner et d’échanger des points en combinant plusieurs segments de marché. Les consommateurs peuvent ainsi bénéficier d’un programme de fidélité plus étendu.
  • Un levier de fidélisation. La solution de fidélité de Wirecard est la première de son genre. La société dit vouloir permettre aux entreprises clientes de générer de nouveaux revenus au-delà de leurs activités principales. Elle s’attend à une forte progression en particulier dans le secteur du transport aérien.
  • Etendre le champ des partenariats. Wirecard a considérablement élargi son champ d’action depuis son lancement. Outre sa solution de wallet, elle propose également des fonctionnalités de paiement en n fois, testées par exemple avec Shopee. Elle souhaite aussi s’appuyer sur boon, sa néo-banque, pour cultiver une approche BtoC.

50 % des consommateurs seraient satisfaits des programmes de fidélité multimarques.

Source : étude Bond Brand Loyalty

MISE EN PERSPECTIVE

  • Il y a quelques jours seulement, la FinTech allemande annonçait un partenariat stratégique avec Salesforce afin de permettre aux commerçants clients d’intégrer leurs boutiques en ligne à la plate-forme de Wirecard. L’objectif étant d’améliorer l’expérience client pour les commerçants et leurs clients.
  • Un autre acteur du paiement permet de combiner paiement et carte de fidélité dématérialisée. A l’occasion du Paris Retail Week, Ingenico a dévoilé une solution qui permet d’interagir avec les cartes de fidélité dématérialisées au sein du wallet du smartphone.
  • Wirecard fournit déjà une solution de wallet à Allianz, laquelle est assortie non pas d’un module de gestion de la fidélité, mais d’une offre d’assurance du moyen de paiement et des achats réalisés avec.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus