L’apprentissage automatique appliqué au crédit à la consommation

L’apprentissage automatique appliqué au crédit à la consommation

La FinTech américaine Lantern Credit a annoncé l’acquisition d’un nouvel outil (ARC), afin d’améliorer son dispositif de machine learning propriétaire, dédié aux offres de crédit à la consommation. A la clé, une capacité d’analyse accrue, permettant de proposer des offres plus pertinentes en fonction des décisions financières prises par les clients.

Vous êtes client ? Connectez-vous

Sinon, pour connaître les modalités de nos abonnements.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 02.08.2018

CashE fournit des crédits sur des critères sociaux

La plateforme indienne de prêt en ligne CashE a annoncé le lancement du premier système de notation de crédit alternatif du pays, le « Social Loan Quotient » (SLQ), lequel se base sur le comportement social. Celui-ci s’adresse notamment aux Millennia...
  • Crédit
  • Innovation
  • 29.12.2017

L’IA d’Upstart convainc BankMobile

Grâce à ses algorithmes, Upstart prédit la solvabilité des étudiants en analysant leur parcours, et propose aux investisseurs de financer leurs études. Forte de son succès et par le biais du Machine Learning, la plate-forme a réussi à automatiser le...
  • Crédit
  • Innovation
  • 01.06.2017

Upstart automatise le crédit grâce au machine learning

A l’heure de la transformation numérique, les établissements de crédit historiques regardent de plus en plus du côté de l’intelligence artificielle. Face à la frilosité de certaines banques, les acteurs alternatifs mettent tout en œuvre pour facilite...
  • Crédit
  • Innovation
  • 22.11.2017

Crédit : Lodex redonne le pouvoir aux emprunteurs

Une jeune pousse australienne propose aux emprunteurs de mettre leurs demandes de prêt aux enchères auprès des courtiers et prêteurs, par le biais de sa plate-forme en ligne. Cette initiative représente un changement de paradigme, dans le processus d...
  • Crédit
  • Innovation
  • 22.03.2019

Une IA pour rendre l’accès au crédit plus juste

LES FAITS La FinTech américaine ZestFinance vient de présenter son logiciel ZAML Fair comme l’outil technologique de l’égalité sur le marché de l’accession aux prêts immobiliers. Il s’adresse aux banques et autres sociétés financières.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus