Nouvelle incursion d’Uber dans les services financiers

Nouvelle incursion d’Uber dans les services financiers

LES FAITS

  • L’acteur historique de transport de particuliers à la demande a annoncé la création d’une nouvelle division baptisée Uber Money.
  • Objectif : donner accès à plus de 4 millions de chauffeurs dans le monde à un service bancaire sur mobile.     
  • La nouvelle offre de services financiers comprend notamment :

          --> Un compte bancaire mobile intégré dans l’application mobile Uber Drive. Le compte est fourni par Green Dot, une société de portefeuille américaine spécialisée dans les technologies financières et les banques. Grâce à ce compte les conducteurs et coursiers d’Uber seront en mesure de récupérer leur argent instantanément après chaque course ou livraison.

          --> Une carte de débit Visa : liée au compte bancaire mobile, elle permettra entre autres à ses détenteurs de bénéficier de remises sur l’essence.

          --> Un portefeuille électronique : Uber Wallet permettra aux salariés de suivre facilement l’historique de leurs revenus et de leurs dépenses mais aussi gérer et transférer de l’argent.

  • La nouvelle offre donnera également aux conducteurs la possibilité de bénéficier d’une autorisation de découvert de 100 dollars sans frais, afin d’acheter de l’essence et débuter une journée de travail sans faire l’avance de cette dépense, en cas de besoin.
  • Pour le moment Uber Money, n’est disponible que pour les chauffeurs Uber et livreurs Uber Eats américains. La société pourrait à terme proposer également un service bancaire aux consommateurs utilisateurs de sa plate-forme.

ENJEUX

  • Diversification. Après les repas, les vélos, les trottinettes, le transport de marchandises et récemment l’emploi, Uber se lance dans les services financiers à la recherche d’un nouveau levier de croissance. Dans un contexte de difficultés financières, la société américaine cherche plus que jamais à diversifier ses revenus.
  • Un levier de fidélisation. Par le biais de sa nouvelle offre de services financiers, le spécialiste du transport à la demande de particuliers vise également à fidéliser ses chauffeurs et clients. Le groupe dit en effet vouloir répondre aux attentes de sa communauté. Il espère notamment séduire les près de 100 millions d’utilisateurs actifs mensuels à l’heure où la concurrence est rude.
  • Toucher les non-bancarisés. Ils sont devenus la cible de prédilection d’Uber, compte tenu de la situation souvent fragile de ses chauffeurs. Lors des premiers tests réalisés au Mexique, l’offre bancaire d’Uber a permis d’équiper 35 % de chauffeurs qui n’avaient jamais eu accès à des services bancaires jusque-là. L’enjeu de bancarisation se confirme donc et permet à Uber d’apporter une nouvelle solution à la précarité des chauffeurs.

MISE EN PERSPECTIVE

  • En octobre 2017 le géant des VTC américain avait lancé une carte de crédit en partenariat avec Barclaycard. Uber entend par la même occasion relancer sa carte. Elle permet de recevoir 5 % de remise en Uber Cash, peu importe le type de trajet réalisé.
  • Mais cette annonce fait aussi suite à un test grandeur nature, qui avait eu lieu au Mexique en partenariat avec BBVA, permettant aux chauffeurs de bénéficier d’un compte et d’une carte de débit. Uber Money vient donc consolider l’expérience acquise lors de ces nombreux pilotes.
  • Avec cette annonce, Uber se joint désormais au mouvement général des géants de la Tech qui tentent de percer dans la finance. C’est le cas de Facebook avec son projet de crypto-monnaie Libra ou encore d’Amazon, qui propose depuis plusieurs années des crédits aux PME.

Actualitées liées

  • Cartes de paiement
  • Crédit
  • Paiement
  • 30.10.2017

Une carte de crédit pour Uber

Uber s’est allié à Barclaycard et Visa pour proposer une carte de crédit aux utilisateurs de ses services de VTC. Cette offre se démarque par le large éventail de promotions et autres cash back embarqués dans la carte. Le VTC compte beaucoup sur cet...
  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • 17.01.2018

Dynamics dévoile une carte bancaire dotée d’un écran

Le fabricant de cartes américain Dynamics et l’opérateur de téléphonie mobile Sprint ont présenté à l’occasion du CES 2018 une nouvelle carte de paiement connectée. Dotée d’un mini écran E-ink, d’une puce cellulaire et d’une antenne, elle propose une...
  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 16.05.2018

Apple préparerait une nouvelle carte de crédit

L’irruption des géants du Web dans le domaine de la banque et de la finance continue d’alimenter les spéculations des autres acteurs du marché. Selon une publication du Wall Street Journal, la firme de Cupertino aurait signé un partenariat stratégiqu...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus